Citations militaires de René Chambe

Soldat des deux guerres mondiales, René Chambe s’est distingué aussi bien en tant que jeune officier que comme officier général par son courage et son exemplarité. Voici réunies pour la première fois l’ensemble des citations dont il a été distingué : 4 citations en 14-18 (une à l’ordre du régiment, trois à l’ordre de l’armée) ; 3 citations en 39-45 (à l’ordre de l’escadre aérienne, à l’ordre de l’armée, à l’ordre de la brigade) et une citation collective des forces aériennes et anti-aériennes qu’il commandait mais dont il ne peut être personnellement titulaire (à l’ordre de l’armée). On a également inséré deux autres citations collectives concernant les unités dans lesquels René Chambe a servi en 14-18 : l’une pour l’Escadrille MS 12 / N 12, l’autre pour la Mission militaire française en Roumanie.

On a ajouté encore en fin de document deux nominations bien particulières : la première datant de 1943 et comprenant citation est signée par Giraud qui le nomme Général de Division Aérienne « à titre étranger », nomination et citation demeurées sans suite ; la deuxième datant de 1954 fait état de sa nomination au grade de caporal honoraire du 4e Régiment de Tirailleurs Tunisiens. Notons, même si nous n’en faisons pas plus état ici, que René Chambe a été promu en 1936 Pilote de l’Armée polonaise honoris causa.

1914-1918

SOUS-LIEUTENANT CHAMBE
20e DRAGONS

Citation à l’ordre du régiment

10e Division de Cavalerie
10e Brigade de Dragons
20e Dragons

Citations à l’ordre du Régiment
Ordre

Le Colonel Gaillard Bournazel, commandant le 20e Régiment de Dragons, cite à l’ordre du Régiment : le Sous-Lieutenant CHAMBE,

1° Le 1er Octobre, envoyé en reconnaissance sur Saint-Léger, occupé par l’ennemi, est arrivé à force d’habileté et de courage, à donner les renseignements les plus précis sur les positions des Allemands : renseignements très bien rédigés, qui ont permis à l’artillerie de faire un tir efficace.

2° Le 7 Octobre, envoyé en reconnaissance sur Ervillers* a approché, sous un feu violent d’infanterie, la ligne ennemie, et a envoyé de nombreux renseignements qui ont été d’un précieux secours pour le commandement. A eu la bombe de son casque traversée par une balle.

Simencourt, le 12 octobre 1914
Le Chef de Corps
Signé : Bournazel

*Note : le nom de cette localité près d’Arras a été mal orthographiée sur plusieurs documents (Tinvillers ou Einvillers).


René Chambe - 20e dragons citations 1914


SOUS-LIEUTENANT CHAMBE
ESCADRILLE MS 12

Citation à l’ordre de l’armée

GRAND QUARTIER GÉNÉRAL DES ARMÉES DE L’EST
ÉTAT-MAJOR
Bureau du Personnel

EXTRAIT DE L’ORDRE N° 759 – D. du 5 avril 1915

En vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la Décision ministérielle N° 12285.K du 8 Aout 1914, le Général Commandant en Chef a fait à la date du 5 avril 1915, dans l’ordre de la légion d’honneur les nominations suivantes :

CHEVALIER

M. CHAMBE, René, Sous-Lieutenant au 20e Régiment de Dragons, observateur à l’escadrille M.S.12.

« A donné la mesure de son audace et de son sang-froid, en abattant après un combat à bout portant un avion ennemi qui venait de lancer des bombes sur une localité » [Reims. ndlr].

Au Grand Quartier Général

Le 5 avril 1915

Le Général Commandant en Chef

Signé : JOFFRE

Certifié conforme

Au Q.G. le 28 juin 1915
Le Général Commandant la Ve Armée
P.O. Le Chef d’Etat-Major

LIEUTENANT CHAMBE
ESCADRILLE MS 12

Citation à l’ordre de l’armée

GRAND QUARTIER GÉNÉRAL DES ARMÉES DE L’EST
ÉTAT-MAJOR
Bureau du Personnel

Au G.Q.G. le 2 Juillet 1916
ORDRE N° 3459 (extrait)
CITATION

Est cité à l’ordre de la Ve Armée (fraction de l’Aéronautique)

Lieutenant CHAMBE René, pilote de l’escadrille N°12

« Officier pilote de très grande bravoure. Exemple de l’escadrille. Volontaire pour les missions les plus lointaines et les plus périlleuses.

Le 20 juin 1916, au retour d’une reconnaissance, ayant aperçu un camarade d’une escadrille voisine attaqué par quatre avions ennemis, s’est précipité à son secours, l’a dégagé et est rentré avec son appareil criblé de balles. »

Signé : Mazel
Pour extrait conforme
Le Lt-Colonel

CAPITAINE CHAMBE
CHEF DE L’ESCADRILLE N1 (MISSION ROUMAINE)

Citation à l’ordre de l’armée

MISSION MILITAIRE FRANÇAISE
EN ROUMANIE

ORDRE DE LA MISSION N° 78

Le 29 Juillet 1917

Le Général Berthelot, Chef de la Mission Militaire Française en Roumanie cite à l’ordre de la Mission – Ordre de l’Armée

Le Capitaine CHAMBE René, Commandant l’Escadrille N.1.

« Très bon pilote et excellent chef d’Escadrille entraînant par son exemple personnel les pilotes de son unité. Le 23 Juillet* a attaqué seul deux avions ennemis au-dessus des Carpates qu’il a mis en fuite. A été, dans ce combat, sérieusement blessé d’une balle dans le pied. »

Cette citation ouvre le droit à la Croix de Guerre avec Palme

Signé : BERTHELOT

* Il s’agit en réalité du 24 juillet à l’aube, alors que la bataille de Maresti va débuter (ndlr).

CITATION COLLECTIVE
ESCADRILLE 12

V. ARMÉE
ÉTAT-MAJOR
BUREAU DU PERSONNEL
N° 321/P

EXTRAIT DE L’ORDRE DU RÉGIMENT N° 20.

LE LIEUTENANT-COLONEL MADELIN, CHEF D’ÉTAT-MAJOR DE LA Vé ARMÉE, CITE A L’ORDRE DU RÉGIMENT

L’ESCADRILLE. N 12, COMMANDÉE PAR LE CAPITAINE DE BERNIS.

« Compte à son actif plus de cents combats victorieux, la plupart dans les lignes ennemies. A abattu dans nos lignes cinq appareils allemands. Chargée d’assurer dans un secteur très étendu le service de reconnaissance et de chasse, a pris la maîtrise sur l’adversaire.
Assure avec zèle, dévouement et abnégation à l’entière satisfaction de tous, le service de protection périlleux dont elle est constamment chargée. »

Au Q.G. le 8 juillet 1916.
Le Lieutenant-colonel MADELIN.
Chef d’Etat-Major de la Vé. Armée.
MADELIN

En portant à la connaissance de l’Escadrille, le texte de citation, le Capitaine commandant, tient à féliciter les gradés et hommes de troupe pour le dévouement que tous ont toujours montré depuis le 1er mars 1915. Il espère que cette distinction commune resserrera les liens de camaraderie entre tous ; qu’elle augmentera encore cet esprit de corps, qui pousse chacun à faire mieux dans le travail qui lui est dévolu, pour le plus grand bien de l’Escadrille, et son meilleur rendement dans la lutte pour la victoire.

A Secteur postal 52, le 9 juillet 1916.
Le Capitaine commandant l’Escadrille
Signé : R de Bernis

Le lieutenant Chambe
a fait partie de l’Escadrille
du 1er mars 1915 au 1er juillet 1916
en qualité de : 1° observateur
                          2° pilote

CITATION COLLECTIVE
LE PERSONNEL DE LA MISSION MILITAIRE FRANÇAISE EN ROUMANIE

MISSION MILITAIRE FRANÇAISE EN ROUMANIE

Le 28/8 septembre 1917

[NDLR : la double datation correspond aux deux calendriers en vigueur, respectivement grégorien (français) et julien (roumain).]

Le Ministre de la Guerre cite à l’Ordre des Armées, le Personnel de la Mission Militaire Française en Roumanie, avec le motif suivant :

« Sous l’éminente direction de son chef, le général BERTHELOT, qui a su donner à tous ses collaborateurs une impulsion vigoureuse et éclairée, et leur communiquer son ardente conviction et son sentiment élevé du devoir, la Mission Française auprès de l’Armée Roumaine a brillamment réussi à remplir le rôle délicat de réorganisation qui lui avait été confié.

Au cours de sévères et glorieux combats qui ont consacré l’échec de l’offensive allemande dans la région du SERETH, le personnel de la Mission Militaire Française a, en outre, donné la preuve, sur le champ de bataille, d’un dévouement et d’un esprit de sacrifice auquel le Commandement Roumain s’est plus à rendre hommage ».

PAINLEVÉ

Par délégation du Général Commandant la Mission,
Le Lt-colonel de Vergnette, Directeur de l’Aéronautique
Atteste que le Lieutenant Chambe René
Fait partie de la MISSION MILITAIRE FRANÇAISE en ROUMANIE
Le 24 septembre 1917
Signé : F. de Vergnette

 1939-1945

COLONEL CHAMBE
COMMANDANT LES FORCES AÉRIENNES
ET ANTI-AÉRIENNES DE LA 7e ARMÉE

Citation à l’ordre de l’armée

Le Général FRERE, Commandant la VIIe Armée, cite à l’Ordre de l’Armée les Forces Aériennes et Les Forces Terrestres Anti-Aériennes de la VIIe Armée :

«          Durant toute la campagne et jusqu’à la fin des hostilités, les forces aériennes et les forces terrestres anti-aériennes de la VIIe armée n’ont cessé d’apporter aux troupes de terre l’appui le plus précieux et le plus efficace.

Constamment sur la brèche et sous l’impulsion d’un chef énergique, payant à toute heure de sa personne, le colonel CHAMBE, les équipages des Forces Aériennes, malgré leur grande infériorité numérique, se sont dépensés sans compter, tenant tête avec acharnement à leurs adversaires, tant dans l’observation, que dans la chasse et le bombardement.  Au prix des plus lourdes pertes et avec une magnifique camaraderie de combat, qui ne s’est jamais démentie, même aux pires heures de la retraite, ils ont fait preuve d’un esprit de sacrifice et d’abnégation au-dessus de tout éloge.

C’est en particulier, pour une grande part, grâce aux renseignements fournis sans arrêt par l’aviation, que le général commandant la VIIe armée a pu être informé à toute heure de la situation et que la plus grande partie des effectifs et du matériel de l’Armée a pu être sauvée de la captivité et de la destruction. »

Le 9 juillet 1940
Le général commandant la 7e armée
Signé Frère

GÉNÉRAL CHAMBE
COMMANDEMENT EN CHEF FRANÇAIS CIVIL ET MILITAIRE

Commandement en Chef
Civil et Militaire
Alger, le 4 février 1943

Le général GIRAUD nomme

A titre étranger au grade de
Général de Division Aérienne
(pour prendre rang à la date du 4 février 1943)
Le Général de Brigade Aérienne CHAMBE (René, Michel, Jules, Joseph) avec la citation suivante :

« Malgré tous les périls qu’il a dû affronter, le général CHAMBE est parvenu à me rejoindre et à reprendre les armes ».

Fait à Alger, le 4 février 1943
Signé : Général GIRAUD
Commandant en Chef Civil et Militaire

NDLR : René Chambe restera général de brigade et ne fera que très tardivement état de cette nomination « à titre étranger » demeurée sans suite.

GÉNÉRAL CHAMBE
COMITE FRANÇAIS DE LIBÉRATION NATIONALE

Citation à l’ordre de l’escadre aérienne

République Française
INSPECTION GENERALE
de l’Armée de l’Air

CITATION
LE GENERAL D’ARMEE AERIENNE BOUSCAT
INSPECTEUR GENERAL DE L’ARMEE DE L’AIR
Cite à l’Ordre de l’Escadre Aérienne

Le Général CHAMBE René

« Appartenait à l’un des deux équipages qui, le 21 septembre 1943 ont accompli une mission spéciale particulièrement importante.

            Partis d’ALGER de nuit, sur des avions non armés, ont longé les atterrages de la SARDAIGNE occupée par l’ennemi. Se sont posés à la pointe du jour à AJACCIO, alors que la Corse était défendue par 40 000 Allemands, que 85 000 Italiens y avaient une attitude incertaine et que les terrains d’aviation de BASTIA et de GHISONNACCIA étaient occupés à plein. En ont imposé par leur attitude aux Italiens chargés de la défense du CAMPO DEL ORO.

            Ont ainsi pu prendre contact avec les chefs de la résistance, ont galvanisé par leur présence les patriotes corses dont l’action héroïque a été l’élément majeur de la libération de l’île.

            Son rentrés de jour à Alger dans les mêmes conditions, les abords aériens de la Corse étant patrouillés sans arrêt par l’aviation ennemie. »

CETTE CITATION COMPORTE L’ATTRIBUTION DE LA CROIX DE GUERRE avec ETOILE de BRONZE.

Paris, le 12 Novembre 1945
Signé : BOUSCAT

GENERAL CHAMBE
CORPS EXPEDITIONNAIRE FRANCAIS D’ITALIE

Citation à l’ordre de l’armée

3e DIVISION D’INFANTERIE ALGERIENNE
N° 3520/1
Q.G. le 5 Juin 1944

ORDRE GENERAL N° 165

Le Général de Division de GOISLARD DE MONSABERT, Commandant la 3e Division d’Infanterie Algérienne nomme au grade de soldat de 1ère Classe au 3e Régiment de Tirailleurs Algériens le :

Général de Brigade Aérienne CHAMBE René

Ayant enlevé les insignes de son grade, le Général CHAMBE a, comme simple soldat à la 1° Compagnie du 1er Bataillon du 3e Régiment de Tirailleurs Algériens, participé en première ligne aux combats contre l’armée allemande qui, en juin 1944, ont ouvert aux armées françaises et alliées les portes de Rome.

Sous Rome 5 Juin 1944
Le Général de Division de GOISLARD DE MONSABERT
Commandant la 3e Division d’Infanterie Algérienne
Signé : GOISLARD DE MONSABERT

GENERAL CHAMBE
CORPS EXPEDITIONNAIRE FRANCAIS D’ITALIE

Citation à l’ordre de l’armée

3e DIVISION D’INFANTERIE ALGERIENNE
INFANTERIE DIVISIONNAIRE
N° 156/1D

ORDRE GENERAL N° 85

Le Général DUVAL, Commandant
L’Infanterie Divisionnaire de la 3e D.I.A.

CITE A L’ORDRE DE LA BRIGADE

Général CHAMBE

« A participé comme 2e Classe aux opération d’une Compagnie de voltigeurs du 3 au 4 Juin 1944 entre le COLLE FERRO et VALMONTONE, faisant ainsi preuve de courage jeune et d’une compréhension parfaite de ses devoirs de Chef et de soldat.

A donné à cette occasion un bel exemple d’attachement à la troupe, hautement apprécié de tous, chefs et soldats. »

La présente citation comporte l’attribution de
la CROIX DE GUERRE avec ETOILE DE BRONZE

P.C. le 28 Juillet 1944

Citation approuvée par
Décision N° 395/1-RE C en date
Du 30 Juillet du Général Commandant la 3e D.I.A.

Version originelle de la citation du Général DUVAL :
 
Citation à l’Ordre de la Brigade du 8 Juin 1944

Le Général DUVAL, Commandant l’I.D. de la 3e Division d’Infanterie Algérienne, cite à l’ordre du jour de la Division le Général CHAMBE René, de l’Armée de l’Air :

Le Général CHAMBE, ayant enlevé les insignes de son grade à participé comme simple soldat au 3e et 7e Régiments de Tirailleurs Algériens, à tous les combats de la marche sur Rome, en particulier les 2 et 3 Juin 1944, à Valmontone, où l’ennemi a été rejeté de ses positions à la suite d’une violente bataille.

Le Général CHAMBE a donné ainsi un bel exemple de bravoure et de désintéressement qui a hautement été apprécié à tous les échelons, aussi bien des soldats que des Chefs. »

CAPORAL HONORAIRE RENE CHAMBE
4e Régiment de Tirailleurs Tunisiens

Courrier daté du 31 Janvier 1954, reçu par le Général Chambe le 23 mars 1954 :

COMMANDEMENT SUPERIEUR
DES TROUPES DE TUNISIE
4e REGIMENT DE
TIRAILLEURS TUNISIENS

ORDRE DE REGIMENT N° 5

Le Colonel FOX Commandant le 4e R.T.T. :

Vu l’article 36 du règlement du Service dans l’Armée – Discipline Générale – Ière Partie :

Considérant que le Général René CHAMBE a conquis l’estime et l’affection des Tirailleurs, sous-officiers et officiers du 4e REGIMENT DE TIRAILLEURS TUNISIENS ;

INSRIT au Tableau d’avancement et nomme à compter du 1er Février 1954 :

Au grade de CAPORAL HONORAIRE

Le Général René CHAMBE

Le caporal honoraire René CHAMBE est classé, à la suite, à la Cie de commandement et des Services du 4e R.T.T.

Sousse le 31 Janvier 1954
Le colonel FOX Commandant le
4e Régiment de Tirailleurs Tunisiens
Signé : FOX

___

La vie, l’œuvre et les archives du général d’aviation et écrivain René Chambe (1889– 1983).

https://generalrenechambe.com

Publicités