Le cor de Monsieur de Boismorand (1971)

Annoncée déjà dans les dernières lignes des Souvenirs de chasse pour Christian, ce nouveau recueil de récits et de souvenirs en est la suite, tant réclamée par les lectrices et les lecteurs. Il est une invitation à renouveler l’expérience heureuse de la lecture de son « aîné ». Petit délice littéraire, on peut y goûter même sans aimer la chasse car, comme le disait André Billy, lui-même plutôt réfractaire à cette activité, au sujet des Souvenirs de chasse : « J’aime les histoires de chasse en littérature et sur les gravures anglaises. L’auteur […] y montre une gentillesse et une bonne grâce dignes des contes d’Alphonse Daudet et de Pagnol. » René Chambe aurait aimé titrer – si joliment – son ouvrage Contes du Pavillon des Quatre-Vents mais…


René Chambe - Le cor de Monsieur de Boismorand Ed Pr de la Cité 1971  René Chambe - Le cor de Monsieur de Boismorand Ed Montbel 2013

Presses de la Cité, 1971
Montbel, 2013


Lire la suite

Publicités

Souvenirs de chasse pour Christian (1963)

René Chambe entre véritablement avec cet ouvrage dans une littérature plus universelle. Il n’est plus question de récit historique et militaire, de témoignage ou de mémoire de guerre mais de souvenirs d’enfance. Plus encore que des souvenirs, René Chambe publie un recueil de contes où l’enchantement se mêle à la méditation, à l’humour et la philosophie simple d’un amoureux de la vie et de la nature. C’était avant « le coup de hache » pour reprendre ses mots, ce coup sanglant que fut la guerre de 1914-1918.


René Chambe - Souvenirs de chasse pour Christian Ed Flammarion 1963  René Chambe - Souvenirs de chasse pour Christian Ed Montbel 2012

1963, Flammarion
2012, Montbel
Prix « Fidélité au passé », 1970


Lire la suite

Enlevez les cales ! (1934)

Après Dans l’enfer du ciel et ses récits d’aviation militaire durant la guerre de 14-18, René Chambe s’intéresse à l’aviation civile. Mais ne s’agit-il pas tant de vanter les mérites, les progrès et la face cachée de l’aviation civile (et militaire) que de partir à la conquête du public civil et surtout de ses lecteurs ? Enlevez les cales ! est avant tout un livre d’aventures aéronautiques écrit pour conquérir la jeune génération et montrer la voie des airs avec quelques arrières pensées…


René Chambe - Enlevez les cales Ed Baudinière 1934

René Chambe - Enlevez les cales Ed Baudinière 1947-1  René Chambe - Enlevez les cales Ed Baudinière 1947-2

Trois éditions chez Baudinière en 1934 et 1947.


Lire la suite

Dans l’enfer du ciel (1933)

Marquant un virage littéraire de l’auteur, ce livre délaisse le genre romanesque et prend les traits d’un livre d’histoire autant que d’aventure(s) aérienne(s). René Chambe a retenu cinq histoires à l’honneur des aviateurs français de la Première Guerre. Avec le livre Enlevez les cales ! qui le suivra (1934), ils forment un diptyque vivant et percutant sur l’aéronautique militaire et civil, au moment même de la création de l’Armée de l’Air. En 1933, René Chambe est attaché au ministère de l’Air (Pierre Cot, ministre), et crée en 1934 sous l’impulsion du ministre suivant, le général Denain, le Service historique de l’Armée de l’Air. Rôle qui lui sied à merveille…


René Chambe - Dans l'enfer du ciel 1933

1933, Baudinière
Lauréat du « Prix d’Académie » 1935 de l’Académie française.


Lire la suite

Droit au pôle Sud & Au faîte de la terre : les romans d’Emile Chambe

Nous l’évoquions par ailleurs, avec Le bracelet d’ébène, René Chambe se fait l’héritier de son père. Mort prématurément en 1902, cet officier de réserve et avocat qui n’eut jamais besoin de plaider, se lança quelques années avant sa mort dans un vaste projet littéraire. « Les romans de la terre » devaient être une série d’histoires faites pour « instruire en vous amusant et en formant votre intelligence et votre cœur » comme il l’exprime lui-même dans une lettre à ses deux fils en avant-propos du premier opus. Il ne se cache pas de l’influence de Jules Verne dans ses écrits résolument ancrés dans l’époque et dans les temps qui s’ouvrent avec toutes leurs promesses de découvertes et d’aventures. Seuls, et c’est déjà beaucoup, Droit au Pôle Sud (en deux tomes) et Au faîte de la Terre ont vu le jour, écrits dans son bureau de la propriété de Monbaly durant les années 1890. Lire la suite

Altitudes… (1932)

Dans ce troisième et dernier roman, René Chambe nous plonge dans les contradictions de cette curieuse période d’entre-deux-guerres où l’utopie de la paix entre la France et l’Allemagne ressemble plus à un manque avéré de clairvoyance et de responsabilité, selon l’auteur. « La France désarmée n’est pas une utopie mais une tentation » clame le père d’Alain, le général de Custonne, alias le « général Souvenir ». Ne pourrait-on pas affubler désormais René Chambe de ce surnom qui lui va comme un gant : le général Souvenir ?…


René Chambe - Altitudes Ed Baudinière 1932  René Chambe - Altitudes Ed Baudinière 1947

1932, Baudinière (couvertures 1932 et 1947)
Préface de Paul Chack Lire la suite

Sous le casque de cuir (1928)

Ce deuxième roman de René Chambe constitue ses premiers pas comme « écrivain de l’aviation » (pour repère, Antoine de Saint-Exupéry publie son premier livre Courrier sud en 1929, l’année suivante). Quelques critiques littéraires évoquent alors un récit de la valeur et dans le sillon de L’équipage publié par Joseph Kessel en 1923 ! Et pour cause, ce livre jouira d’un véritable succès. Tiré à 100 000 exemplaires, il sera même porté au grand écran en 1932 et servira en grande pompe la propagande nationale.


René Chambe - Sous le casque de cuir Ed Baudinière 1928  René Chambe - Sous le casque de cuir Ed Baudinière 1947

1928, Baudinière (couvertures 1928 et 1947)
« Médaille d’or » de la Aéro-Club de France
Lire la suite

Le bracelet d’ébène (1926)

Premier livre, premier roman et déjà un petit succès très honorable pour René Chambe. L’éditeur de son second roman, Gilbert Baudinière, rachète les droits du premier pour le rééditer et profiter du beau succès de Sous le casque de cuir. Voici un roman d’aventure et d’espionnage mêlant science-fiction et quelques véritables souvenirs de guerre. Dans les pas de son père, Chambe pose ses premiers jalons.


René Chambe - Le bracelet d'ébène Ed Monde Moderne 1926  René Chambe - Le bracelet d'ébène Ed Baudinière 1929

1926, Aux éditeurs associés – Editions du Monde Moderne
1929, Baudinière
« Prix Maurice Renard 1927 » par la Société des Gens de Lettres Lire la suite

Portrait d’un valeureux adversaire – 2 avril 1915 – 2/2

Au temps des carabines – Extraits (Flammarion, 1955)

Nous avons eu l’occasion d’évoquer, à travers une aquarelle particulièrement exceptionnelle, la figure du pilote allemand von Keussler, vaincu du premier combat aérien que livra René Chambe (observateur) avec son pilote Pelletier-Doisy. En tant qu’objet, cette aquarelle a fait l’objet d’un article dans la catégorie « Le soldat », ici, nous évoquerons à nouveau cet équipage allemand par le truchement de « L’écrivain ». Lire la suite

Film Sous le casque de cuir – l’opinion de René Chambe

« Sous le casque de cuir. Film français. L’opinion de René Chambe »

Article paru dans « Salut public » de Lyon (13 décembre 1932)

                Il est d’habitude courante de demander à l’auteur d’un livre, que l’on vient d’adapter à l’écran, s’il se déclare ou non satisfait de l’œuvre réalisée. Il en a donc été ainsi à mon égard, et j’ai dû subir de nombreuses interrogations à propos du film « Sous le casque de cuir » que le public de Lyon va être appelé à juger dans l’une des principales salles de la ville. Lire la suite