Archives privées « René Chambe »

Les archives privées constituent à ce jour le fonds le plus important sur René Chambe. Son sens de l’Histoire et donc de la conservation des documents se double de la masse de documentation propre à ses activités d’écrivain. L’important fonds du Service Historique de la Défense est en quelques sorte son pendant public et contient un certain nombre de pièces inédites sur ses activités littéraires autour du cinéma (scénarios, correspondance). Les trois filles de René Chambe, Odile de Vachon , Jacqueline Jarrosson et Huguette Charvet ont recueilli cet héritage constitué de correspondance reçue et envoyée, manuscrits, documents de service et de travail, objets, éléments d’uniforme, souvenirs, livres, etc. Ces archives passent désormais à la génération suivante, les trois filles et trois gendres étant décédés. La période est délicate car il faut éviter la dispersion et les pertes irrémédiables… La numérisation est à ce titre une chance de notre époque.

Par archives privées, il faut également entendre les archives hors descendance. Il est impossible d’en avoir une visibilité exhaustive, certaines pièces restant muettes, d’autres faisant l’objet de vente visible parfois sur internet (particuliers, libraires « livres anciens, manuscrits et lettres », etc.). Dans ces fonds privés, nous avons choisi de mentionner les articles numérisés écrits par René Chambe pour la Revue des Deux Mondes. Nous l’avons dit, il est impossible d’identifier la totalité des pièces eu égard au grand nombre de lettres qu’a écrites René Chambe à une multitude de personnalités qu’il a côtoyées de près ou de loin, surtout dans les domaines littéraire et militaire. Il en existe aussi certainement beaucoup dans les fonds publics que nous n’avons pas identifié. Jetons ainsi au hasard quelques noms et quelques sphères : les éditeurs et leurs épigones : Baudinière, Flammarion, France-Empire, Presses de la Cité, Plon, Dynamo-Pierre Aelberts ; les membres l’Académie française depuis la fin des années 1920 jusqu’à 1983 ; les connaissances et amitiés littéraires, journalistiques et cinématographiques ; les connaissances et amitiés militaires ; le milieu aéronautique naviguant et industriel ; le milieu de la chasse, autant passionné que mondain. L’intérêt n’est parfois pas tant dans les pièces elles-mêmes que dans ce qu’elles montrent de lui-même et de la « constellation Chambe », à savoir ses relations, ses influences réciproques, ses combats et ses affinités ou encore ses manières de travailler ou d’être au monde.

Nota : Tous les fichiers des fonds indiqués comme numérisés sont en possession de l’administrateur de ce site.

Fonds familiaux de la descendance de René Chambe

Fonds de Vachon

Sans doute le plus important, ce fonds est revenu à la fille aînée de René Chambe, Odile, alias Dolly. Les archives sont riches de documents autant personnels que professionnels, c’est-à-dire d’ordres privés, historiques ou littéraires, toutes périodes confondues. Il constitue la base principale de notre travail. A ce fonds, il faut ajouter le « fonds Chambe » (voir plus bas) qui l’a rejoint, réduit en terme de volume mais exceptionnel par son intérêt puisqu’il s’agit de la correspondance envoyée (et reçue en petite partie), notamment durant la période 1914-1918 à son frère Joseph. Enfin, l’administrateur et auteur de ce site détient lui-même un certain nombre de pièces acquises à titre personnel assimilable au « fonds de Vachon ». On note également le fonds du SHD a été versé précisément par Gérard et Odile de Vachon.

Contenu indicatif
Photographies, correspondance privée, professionnelle et littéraire, documents historiques et de travail d’ordres militaires et littéraires, manuscrits, archives sonores et visuelles, livres, revues, coupures de presse, objets (uniforme, décorations, accessoires), agendas de poche, documents personnels.

Numérisation
En cours.

Fonds Jarrosson

Ce fonds, certainement important, n’est pas circonscrit ni véritablement identifié. René Chambe semble avoir entretenu une relation de grande confiance avec son gendre, ancien député du Rhône, Guy Jarrosson. Deux de leurs enfants s’attachent encore aujourd’hui à entretenir la mémoire de leur grand-père, Agnès et Pierre Jarrosson. C’est à ce dernier que l’on doit la réédition de trois livres chez Montbel entre 2010 et 2013 mais également la création du premier site internet consacré à René Chambe : « Le Général Chambe. Cavalier – Aviateur- Ecrivain« . Ce site regroupe notamment quelques articles et autres textes ainsi que deux enregistrements radiophoniques de 1971 (Radio Lyon et Radio Limoges). La section « Biographie » a été reprise et corrigée pour le présent site dont la vocation est d’en prendre la suite.

Contenu indicatif
Etats de service, notices biographiques, certificats officiels (médailles, décorations, blessures de guerre, etc.), carnets de guerre (août 1914 ; août-septembre 1916 [Roumanie] ; novembre 1916-janvier 1917 [Roumanie]), photographies, correspondance, documents historiques et de travail d’ordres militaires et littéraires, manuscrits, archives sonores.

Numérisation
Partielle (il s’agit surtout de photocopies de documents transmises aux deux sœurs ; ce sont les photocopies du fonds de Vachon qui ont fait l’objet de la numérisation).

Fonds Charvet

Le fonds identifié est relativement réduit (1 mètre linéaire) mais n’en est pas moins intéressant et varié. Il est essentiellement orienté vers les activités littéraires.

Contenu indicatif
Manuscrits, retranscriptions de carnets de guerre (bataille de la Marne), documents historiques et de travail d’ordres militaires et littéraires, exemplaires de la Revue des Deux Mondes, exemplaires du journal Paris Soir (déc. 1940 – janv. 1941).

Numérisation
En cours.

Fonds Chambe

Frédéric Chambe, petit-neveu de René Chambe et petit-fils de son frère Joseph, a publié plusieurs articles sur son blog « Alexipharmaque« , articles au ton personnel et de grand intérêt. Il détenait un très beau fonds de correspondance jusqu’à ce qu’il le reverse au fonds de Vachon. Il en détient encore une partie. Sous ce fonds Chambe, on renvoie également aux autres membres de la branche « Joseph Chambe » pour des photographies familiales.

Contenu indicatif
Correspondance envoyée aux membres de sa famille sous forme de cartes postales entre 1908 et 1914 (Tarbes, Limoges, front de guerre), photographies XIXe siècle et début XXe.

Numérisation
Intégrale pour la correspondance (Frédéric Chambe), partielle pour les photographies (Frédric Chambe et autres).

Fonds familiaux (hors descendance), institutions privées, archives privées

La Revue des Deux Mondes

René Chambe a été un contributeur régulier depuis les années 1930 jusqu’aux années 1960. La section « archives » du site de la Revue des Deux Mondes permet un accès (sans doute évolutif) à la plus grande partie des articles qu’il a écrits. Voir la page « L’œuvre littéraire« .

Numérisation
Intégrale (à titre privée) pour les articles connus listés sur ce site. Accès partiel sur le site de la RDM.

Fonds du général Victor Pétin

Ancien combattant de la Mission militaire française en Roumanie (1916-1919), dirigée par le général Berthelot, le général Pétin a été l’un des présidents de l’association Poftim dont l’objet fut de « sceller la fraternité d’arme entre soldats français et soldats roumains« . Créée par Paul Schneider et René Chambe notamment peu après la guerre, elle fut dissoute en 1973. Le fonds Pétin est cité à plusieurs reprises par Jean-Noël Grandhomme, professeur d’histoire à l’Université de Strasbourg dans sa thèse « Le général Berthelot et l’action de la France en Roumanie et en Russie méridionale 1916-1918.« , 1998, Université Paris-Sorbonne. Editée par le SHD Vincennes, 1999.

Contenu indicatif
Allocutions de René Chambe en tant que membre ou président pour Poftim : AG du 24/03/1966 – 30/11/1973 – 15/12/1965 – 28/02/1963.

Numérisation
Non.

Cinémathèque française

Le Service Historique de la Défense ainsi que les fonds de Vachon et Charvet possèdent certaines pièces relatives au cinéma et à l’adaptation à l’écran de son roman Sous le casque de cuir. Si le CNC nous a indiqué ne rien posséder à ce sujet, la Cinémathèque française détient une pièce menacée par le temps…

Contenu
Bande annonce du film Sous le casque de cuir d’Albert de Courville (1932), noir et blanc, 65m de pellicule 35mm, environ 2 minutes de projection, nitrate.

Numérisation
Non.

Fonds du général Henri Giraud

Il nous semble nécessaire de citer ce fonds bien que nous n’ayons aucune connaissance concrète de ce qu’il pourrait détenir concernant René Chambe. Cependant, la proximité entre les deux hommes, depuis 1939 et surtout entre 1942 et 1944 à Lyon et à Alger, nous le laisse naturellement supposer. Le fonds de Vachon comporte malgré tout de nombreuses pièces à ce sujet.

Aéro-Club de France

La plus ancienne institution aéronautique a bien sûr compté René Chambe parmi ses membres. Outre ses éventuelles activités en tant que membre, ce sont des pièces relatives à ses activités littéraires que pourrait détenir l’ACF. En effet, Chambe fut deux fois lauréat de l’ACF : médaille d’or (1929 probablement) pour son roman Sous le casque de cuir (Baudinière, 1928) ; Grand prix littéraire 1936 pour son livre Enlevez les cales ! (Baudinière, 1934).

 

Vous êtes chercheur ? Nous vous invitons à nous communiquer vos trouvailles pour améliorer et compléter ces pages ! via le Formulaire de contact.

____

La vie, l’œuvre et les archives du général d’aviation et écrivain René Chambe (1889 -1983).

https://generalrenechambe.com

Publicités