L’enfance et la chasse

/// Page en cours de rédaction ///

Monbaly ou le paradis

Ici, nous parlerons de son enfance à Lyon et au château de Monbaly (Vaulx-Milieu, Isère). René Chambe a maintes fois raconté une enfance heureuse dans les joies de la nature, de la chasse et au milieu de personnages colorés. Monbaly fut vendu peu après la mort de son père alors que René entrait dans l’adolescence. Trois de ses livres nous plongent avec ravissement dans son enfance : Souvenirs de chasse pour Christian, Le Cor de Monsieur de Boismorand et Les cerises de Monsieur Chaboud.

Je voulais tout faire, je voulais tout essayer ! N’importe quoi, monter à bicyclette quand on ne savait pas… Je voulais tout essayer, j’avais la rage d’essayer. Ça c’est vrai… J’étais intrépide, rien ne m’arrêtait. Enfin… rien ne m’arrêtait… j’ai tort de me flatter ainsi mais enfin quand je me souviens de ce que j’ai pu être. J’étais un enfant insupportable certainement, parce que je voulais tout faire ! (Radioscopie, Jacques Chancel, 2 octobre 1979)

La chasse et Champagny-en-Vanoise

Ici, nous parlerons de sa passion pour la chasse, notamment au coq de bruyère. De 1921 à 1979, il se rendit à Champagny-en-Vanoise. Il y fait même chasser les héros de son roman Altitudes. Mais c’est surtout, avec les ouvrages précédemment cités sur Monbaly les Propos d’un vieux chasseur de coqs qu’il faut retenir, magnifique livre emprunt de sagesse, de poésie et de philosophie, et paradoxalement aussi d’amour de la nature… C’est aussi lui qui disait au micro de Radio Lyon en 1971 qu’il faudrait désormais privilégier la chasse sans fusil mais plutôt armée d’un appareil photographique.

« Cet isolement des grandes altitudes, loin de l’épouvanter, au contraire, l’attirait. Ce séjour annuel de chasse était, pour elle, une cure de solitude, une manière de retraite, lui permettant de se retrouver face à face avec ses pensées, ses convictions et sa résolution ». Altitudes… (Baudinière, 1932).

____

La vie, l’œuvre et les archives du général d’aviation et écrivain René Chambe (1889 – 1983).

https://generalrenechambe.com