Accueil

La vie, l’œuvre et les archives du général d’aviation et écrivain René Chambe (Lyon 1889 – Baudinard-sur-Verdon 1983).

 

Soldat de la Première et de la Deuxième Guerre Mondiale, l’auteur de L’escadron de Gironde et de l’Histoire de l’aviation fut lui-même placé Au carrefour du destin à bien des reprises. Sa trajectoire nous emmène de ses refuges intimes de son enfance et de ses territoires de chasse jusqu’à la vie et aux remous des milieux militaire, politique et littéraire des années 10 aux années 70.

René Chambe a traversé le siècle le plus bouleversé de notre Histoire. Eduqué dans un milieu bourgeois et relativement aisé jusqu’à la mort de son père à ses 13 ans, il connut les récents trains à vapeur de son enfance et vit arriver les premiers ordinateurs et la carte à puce à la fin de sa vie. Bien sûr, il naquit avec les premiers aéroplanes et s’émerveilla plus âgé des premiers pas sur la Lune. Enfant, baigné dans la perspective de la Revanche de 1870, il entendit parler de « l’affaire Dreyfus », et à 16 ans, on débattait aussi autour de lui de la « loi de séparation des Eglises et de l’Etat ». Son caractère volontaire le promettait à un parcours riche et constellé de rencontres déterminantes. Adulte, il prit part aux deux conflits mondiaux les plus meurtriers jamais subits. Il vécut l’avènement de la société de consommation d’après-guerre et assista aux divers chapitres de la décolonisation.


René Chambe - chasse au coq de bruyère Vanoise c1960

René Chambe lors d’une chasse au coq de bruyère dans la vallée de Champagny (Savoie, aujourd’hui Champagny-en-Vanoise), années 60. Collection René Chambe.


De la vie de René Chambe, il faut retenir enfin son activité littéraire. Son œuvre est nourrie par ses passions et ses engagements : les événements militaires et politiques, l’aviation, la chasse et son enfance au château de Monbaly. C’est une écriture vivante et passionnée qui révèle son optimisme et sa volonté, dans une recherche permanent de la vérité et qui donne à lire de belles pages sur l’enfance, la nature et la chasse, enfin sur l’amour de son pays et son sens du devoir et du service. L’écrivain aviateur abandonna assez vite le genre romanesque pour lui préférer celui du récit historique ou du témoin et du conteur. Souvent il pensait à la jeunesse. C’est d’ailleurs souvent à elle qu’il s’est adressé dans ses livres. Le désir de transmettre et de partager, la défense de son pays et la promotion de l’aviation avec toutes ses figures légendaires l’ont constamment animé. Ces figures devaient inspirer garçons et filles par les grandes forces morales dont elles étaient porteuses, dans l’aviation civile comme militaire.


René Chambe - lieutenant MS 12 1915 B03i_05

Lieutenant René Chambe en 1915, chevalier de la Légion d’honneur, portant le brassard des aviateurs alors qu’il appartenait toujours au 20e Régiment de Dragons. Tirage photo retouché (numéro de régiment effacé sur le képi et sur le col, ajout de l’ornement demi-aile étoilé sur le col). Photographe : M. Jullien, Lyon. Collection René Chambe.


Nous vous souhaitons une bonne visite de notre site et vous invitons si vous le désirez à nous laisser un message via le formulaire de contact.


 

Publicités